Addictologie: vivre sans produit

Vivre sans produit

 

OBJECTIFS DU PROGRAMME

Pour certains patients, l’institutionnalisation longue ne permet pas le maintien du projet d’abstinence à la sortie. Cela amène à réitérer des longues périodes de séjour en soin qui les éloignent de plus en plus de leur vie sociale et  affective compliquant le retour à domicile. Les patients isolés en particulier ont beaucoup de mal à passer du "cocon" protecteur de la post cure à la solitude de leur logement. Mettre en place un outil différent pour une population ciblée présente un intérêt certain.

Le patient est libre de désigner une ou éventuellement plusieurs personnes de son entourage pour l’accompagner dans le programme éducatif. L’entourage identifié comme personne  ressource est alors impliqué dès l’étape du diagnostic éducatif et peut accompagner le patient dans les ateliers éducatifs. La séquence Psychologue intègre nécessairement l’entourage du patient.

Objectifs

  • Connaître ses zones de vulnérabilité et savoir s’en protéger : moyens à mettre en œuvre et capacités à les utiliser
  • Comprendre sa pathologie
  • Travailler sur des notions de santé : bien-être social, de nourriture, de redynamisation autour du corps, d’environnement affectif.
  • Suivre son traitement et être clair dans ses attentes vis à vis de celui-ci : absence de défonce, temps de latence d’un antidépresseur, problèmes d’insomnie, traitement antabuse , Baclofène médiatisé
  • Travailler autour du mésusage dans le cas de la substitution : prévention, reprise du traitement correctement, notion de relais, stratégies anti infectieuses.

Pour certains, le bénéfice indirect pourra être le respect des contraintes horaires pour ce programme dans lequel ils s’engagent, avec un bénéfice attendu de mieux être, et une évaluation indirecte des possibilités de réinsertion professionnelle.

DESCRIPTIF

Quelles sont les conditions de participation ?

Ce programme s’adresse aux patients hommes et femmes adultes  ayant été hospitalisés pour sevrage, quel que soit l’addiction. Il est nécessaire de cibler dans ce programme les patients ayant les capacités psychiques et géographiques nécessaires aux déplacements sur le lieu du programme et d’honorer les RDV.

Comment se déroule le programme ?

Le programme est établi sur une période de un mois. Il comprend des séances pluridisciplinaires:

- soit individuelles : séances infirmières et séances sociales
- soit collectives : séance diététique, atelier psychocorporel, groupe   de parole, ergothérapie, réhabilitation physique.

Lors des séances infirmières interviennent les infirmières généralistes et l’infirmier en psychiatrie, notamment pour les substances illicites.

La consultation médicale encadre ce programme: diagnostic éducatif partagé, consultation en semaine 2, consultation en fin de programme


L’entretien de diagnostic éducatif

- Staff: présentation par chaque membre de l’équipe d’éventuels candidats à l’ETP

- Rencontre individuelle des patients retenus avec une infirmière pour remplir le questionnaire avec le patient selon la fiche "guide d’entretien"

- Exploitation en équipe de chaque questionnaire : synthèse pour le BEP

- Rencontre du médecin (BEP) avec chaque patient : évaluation des connaissances initiales, de son implication et des éventuelles difficultés qui feraient barrage à son entrée en ETP.

- Lettre d’entrée dans le programme au médecin traitant

- Signature du contrat personnalisé : consentement

- Remise de  la feuille de route


Les séances (ateliers, modules) d’éducation thérapeutique

Séquence infirmière

"je connais et je comprends mon corps"                                
"je connais et je comprends mon addiction"                            
"je connais et je comprends mon traitement"                                
"je préviens la rechute"

Séquence pharmacie à la demande : présentation des médicaments

Séquence assistante sociale : optimiser ses démarches dans la vie quotidienne 

Séquence diététicienne : en deux séances, "mon poids et moi"

Séquence activités

atelier psychocorporel : "prendre soin de son corps et apprendre à maîtriser son stress"
atelier psycho social    
balnéothérapie : "réapproprier son corps par les bienfaits de l’eau"  
réflexologie : "moment de lâcher prise, de bien-être physique et de détente générale. Se recentrer sur Soi pour mieux appréhender son quotidien"
ergothérapie : atelier poterie, peinture sur soie

Séquence psychologue

Une séance individuelle : patient et environnement familial et social
Séances collectives par famille ou tiers : le patient avec son environnement familial ou social

Séquence Association AREA 66: proposition d’un prolongement des rencontres initialisées lors de l’hospitalisation pour sevrage.

L'entretien de synthèse ou de fin de programme

- Bilan d’évaluation de fin de programme par les intervenants sur les acquisitions comportementales: fiche bilan fin de programme.

- Exploitation du questionnaire de satisfaction du patient

- Consultation médicale de sortie du programme avec prescription d’un suivi régulier ou approfondi.

- Lettre fin de programme au médecin traitant

La file active détermine les sessions, un intervenant avec la secrétaire médicale organisent les RDV pour  près de 60 patients par an.

LIEUX D’INTERVENTION

Service d’Addictologie et de Liaison
Centre Hospitalier Perpignan
20 avenue du Languedoc BP 49954
66046 Perpignan Cedex

Tel : 04.68.61.65.46
secrétariat.addictologie@ch-perpignan.fr

 

 

Retour en haut de la page

Réalisation Stratis